Cross

 

CENTRE REGIONAL OPERATIONNEL
DE SURVEILLANCE ET DE SAUVETAGE

 

20700 AJACCIO cédex 9
Téléphone : 04.95.20.13.63
Télécopie  :  04.95.22.51.91

1616 :
Numérique unique d'appel des CROSS,
à partir d'un téléphone mobile

 

Corse - MEditerrranEe

LE CROSS-MED en corse

Le CROSS-MED en CORSE, inauguré en juillet 1985 sur la base navale d'Aspretto à Ajaccio.


Depuis sa création le centre secondaire du CROSS-MED en CORSE a coordonné 7913 opérations de sauvetage, soit 15927 personnes.

Une mission qui s'exerce grâce à la disponibilité et le courage des sauveteurs de la SNSM � 11 stations en Corse, des pompiers, des 30 postes de plage, des hélicoptères de la sécurité civile et des moyens de l'action de l'état en mer : marine nationale, gendarmerie maritime, douanes�

Outre la mission principale (recherche et sauvetage des personnes en mer), le Cross Med en Corse coordonne d'autres misions tout aussi importantes au regard des 1000 kilomètres de côtes que compte l'île.

Des actions diversifiées

LES 5 MISSIONS DU S/CROSS-MED en CORSE

1 - Recherche et sauvetage maritimes

Sous la responsabilité du Préfet maritime, le CROSS-MED en Corse assure :

� la réception des alertes à partir d'une veille radio et téléphonique permanente.

Par ailleurs, il reçoit les alertes émises par les balises de détresse et les systèmes de communication par satellite ;

� la direction et la coordination des opérations de recherche et de sauvetage, y compris lors de sinistres maritimes majeurs dans sa zone de compétence (zone A1, soit 20 milles au large sur plus de 1000 kilomètres de linéaire côtier).

En 2004, le CROSS-MED en Corse a enregistré 459 opérations SAR impliquant des navires de pêche, de commerce, de plaisance, ainsi que des activités de loisirs nautiques . Il est à noter que la très forte fréquentation touristique occasionne un pic d'activité non négligeable lors de la saison estivale. Depuis plusieurs années, le littoral de Corse voit séjourner dans ses eaux turquoises un nombre croissant d'unités de plaisance toujours plus luxueuses et imposantes.

2 - Surveillance de la navigation maritime

Elle consiste à identifier le trafic maritime dans les zones soumises à une concentration élevée de navires de commerce. Cette surveillance s'effectue avec le concours des sémaphores de la Marine Nationale et permet, notamment, d'assurer la protection des espaces marins et sensibles aux risques maritimes. La navigation commerciale dans le détroit international des bouches de Bonifacio fait l'objet d'un contrôle permanent. En effet, la route empruntée par les navires passe à proximité immédiate du parc marin international Corso-Sarde et de la réserve naturelle des bouches de Bonifacio, patrimoines naturels particulièrement vulnérables.

Trois flux de trafic aux abords de la Corse sont identifiés :

� trafic de car- ferry et de cargos mixtes entre Corse et continent

� trafic de navires de commerce dans le canal de Corse, le long de la cote orientale ;

� trafic de navires de commerce au nord du Cap Corse (transit Espagne/Italie).

3 - Diffusion aux navires de toutes les informations nautiques et meteorologiques necessaires a leur navigation

Le CROSS-MED en Corse diffuse vers les navires les renseignements essentiels à la sécurité maritime :

� Les bulletins météorologiques élaborés par Météo France informent les navigateurs des évolutions climatiques à intervalle régulier. Par ailleurs, dès réception d'un avis de vent fort (supérieur à force 7), le CROSS diffuse les bulletins météorologiques spéciaux (BMS) toutes les heures ;

� Les avis urgents aux navigateurs AVURNAV permettent l'information sur les modifications soudaines de conditions de navigation pouvant notamment entraîner des dangers (objets à la dérive, feux de signalisation éteints, etc�).

4 - Surveillance des pollutions

En collaboration avec les administrations (Douanes, Marine Nationale et autorités judiciaires) :

� le CROSS reçoit, centralise et analyse toutes les informations en matière de pollution maritimes constatées par les navigants et les aéronefs ;

� le CROSS-MED en Corse participe à la recherche des auteurs de rejets illicites d'hydrocarbures (déballastage). Ainsi, le TGI de Marseille condamne à de lourdes peines les contrevenants identifiés ;

� le CROSS transmet ces informations au Préfet maritime chargé du déclenchement du plan POLMAR (pollution marine) et concourt activement à sa mise en oeuvre.

5 - SURVEILLANCE DES PECHES MARITIMES

Le Directeur Régional des Affaires Maritimes basé à Ajaccio a, parmi ses missions, délégation pour assurer la coordination de la police des pêches maritimes autour de la Corse. Le CROSS-MED en Corse assure sous son autorité et en temps réel, la coordination opérationnelle des différents moyens aéro-maritimes participants à la police de la pêche maritime.

          

 

Le CROSS-MED en Corse, implanté à Ajaccio depuis 1985, est la composante régionale du CROSS-MED (centre principal) situé sur la commune de La Garde près de Toulon. Dirigé par des officiers des Affaires Maritimes,armé par des personnels de la Marine nationale et de l'Équipement,le CROSS-MED ainsi que son centre secondaire de Corse assure jour et nuit, 365 jours par an, des missions

Personnels du SOUS CROSS CORSE

Chef du S/CROSS
Officier des affaires maritimes Cédric de la BROSSE
Adjoint
Officier des affaires maritimes Jean Marc CEVAER
Officiers mariniers - Chefs de quart

5 dont 2 premiers maîtres et 3 maîtres

Officiers mariniers et quartier maître adjoints

5 dont 3 second-maîtres et 2 quartiers maîtres

Technicien de l'Equipement

1 contrôleur des phares et balises

Guetteur sémaphorique

 

 

            

 

 

 

 

  

 
   
 

RETOUR PORT DE TAVERNA



28/12/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

//****************//